Partagez | 
 

 La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Ven 22 Aoû - 15:52

La lumière après l'ombre

« Si comme un boomerang tu ne reviens pas me chercher peu à peu je me déglingue... »

Inutile et inintéressante.
Taiji aurai pu répliquer mais elle avait cessé de l'écouter presque aussitôt qu'il avait prononcé ces quelques mots qui n'étaient certainement pas le reflet de ce qu'elle était. Elle n'était certainement pas ni l'un ni l'autre mais pour autant elle avait été incapable de prononcer le moindre mot. Sa respiration s'était faite difficile et elle avait fini par se rendre compte qu'elle se retrouvait étranglée dans les effluves de ce chakra maudit qui pourrissait considérablement le sien encore trop pur pour résister à ce genre d'agression. Elle avait simplement récupéré le dernier rouleau pour le mettre en sécurité avec l'autre et était sortie de la ruelle.

Elle s'était sentie lourde, nauséeuse presque aussitôt mais elle avait enduré sans bronché soutenue par l'idée qu'elle ne pouvait pas montrer quelque trace de faiblesse dans un endroit pareil. Kiri n'aurait aucune pitié pour une petite Konohajin effondrée dans une ruelle miteuse. Même si elle ne portait pas son bandeau pour des raisons de discrétion ce n'était qu'une question de temps avant qu'on analyse son chakra et qu'on comprenne qu'il n'était pas celui de quelqu'un du coin.

Chancelante elle avait continué à avancer vers là ou elle supposait que se tenait l'entrée du village mais elle s'était perdue dans un dédale de rue et venelles qu'elle trouvait presque toutes identiques avant de finalement s'arrêter contre un mur pour vomir dans une rigole. Sa tête tournait et les murs ne voulaient pas rester à leur place.  Elle posa son front contre l'un de ces dernier pour esquisser quelques pas sur le côtés. Elle voyait flou et le temps de quelques secondes elle se fit la réflexion que c'était l'une des pires expériences qu'elle avait jamais affronté.

Peut importait combien ses autres sens avaient pu être touchés elle avait toujours conservé une vue parfaite au delà de tout. Même sans activer les capacités de son byakugan elle voyait bien mieux que la plupart des gens. Ses yeux ne lui avaient jamais fait défaut et elle ne pouvait pas envisager que ce serai le cas un jour. Elle paniqua légèrement avant de comprendre qu'elle avait sans doutes un peu de fièvre.

Elle essaya de refréner la production de chakra dans son organisme pour éviter que la souillure dont elle souffrait ne se propage trop avant.

Épuisée elle avait fini par s'asseoir à même le sol adossée à la façade d'un vieux bâtiment d'une extrême concentration elle avait pu suivre la propagation de la chose dans son organisme. Elle avait passé plusieurs heures en compagnie de Shieru après tout le Meiton avait largement eu le temps de s'introduire en elle et de la ronger un peu , c'était pour ça qu'elle avait été si violemment frappée lorsqu'il l'avait libéré sans restriction. Son organisme s'était déjà acclimaté et n'avait pas essayé de lutter avant qu'il ne soit trop tard.  Elle envisageait sérieusement d’expulser tout son chakra de son corps quitte à en être totalement vidée mais elle savait qu'elle ne pouvait pas le faire dans ces conditions. Pas ici. Elle attirerai l'attention en le faisant et elle resterai totalement à la merci du premier venu pendant des jours avant qu'elle ne recouvre ses facultés.

Elle devait trouver une solution au plus vite mais elle était totalement incapable de réfléchir , incapable de bouger. Le bruit alentour lui faisait mal à la tête. Son crane rencontra le sol et puis ce fut le noir complet.



Dernière édition par Hyûga Taiji le Mer 3 Sep - 13:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Ryûko
avatar
Messages : 100
Ryôs : 1288
Date d'inscription : 25/07/2014
Localisation : Jamais loins des emerdeurs

Fiche Ninja
Nindô: Notre force se trouve dans notre cœur avent de passer par notre bras.
Statut: Fiancé(e)
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Ven 22 Aoû - 17:46



Uchiha Ryûko





L'entrainement d'aujourd'hui avait été particulièrement difficile. ils l'étaient tous devenues depuis que ma vue avait décidée de se faire la mâle. D'habitude je m'entrainais a esquivée des Kunai lancer aléatoirement sur moi par des mécanismes fait pour, mais j'avais été touchée a plusieurs reprises. L'un d’eux m'avait causé une belle entaille sur le bras, cela saignait beaucoup, mais rien de très grave.  

Mon chakra répondait toujours très bien cependant. mes techniques n'avaient rien perdu de leurs puissances et mes autres perceptions avaient tendances à s’affutés avec la cécité grandissante. Forcement, je devais me reposée sur mes autres sens sans ma vue .. cela n'était pas plus mal comme entrainement.

J'avais donc quittée l'entrainement en tenant mon bras pour limitée l’hémorragie, cela faisait bien longtemps que je en m'étais pas blessée a l'entrainement, je n'avais donc pas pour habitude de m'y rendre avec de quoi soigner une blessure ... ce n'était pas bon.

Je rentrais chez moi en soufflant lorsque je sentis un Chakra familier ... Shieru ? Depuis quand ce type déchainait t'il son Meiton dans le village ? Il avait des problèmes ? Ou en causait t'il a quelqu'un ? je sentis rapidement le chakra redescendre, mais un moment plus tard, alors que je pensais tout fini, je sentis de nouveau le Meiton prendre de l'ampleur, mais lentement.

Je me rendis donc sur place, prête à passer une gueulante a ce type qui semblait trop en faire, mais je ne tomba pas sur lui ... Une jeune femme visiblement vide de conscience se trouvait là, étendue au sol et je la reconnue de suite.


Taiji ?!!

Que faisait Hyûga Taiji allongée ici dans une ruelle sombre de Kiri avec du Meiton envahissant son corps ?! je me précipitai a ses côtés et la pris dans mes bras.

Taiji ?! Taiji tu m'entend ?!

Je ne pouvais pas la laisser là au milieux du village ! je la pris contre moi et sauta sur le toit le plus proche, prenant de la hauteur. L’amener à l’hôpital ? jamais, pas sous le reigne de l'actuelle Mizukage qui serait bien trop heureuse de demander au médecin sous la contrainte de lui retirer ses Byakugan. La présence de Taiji à Kiri devait restée un secret.

J'activai mes Mangekyo Sharingan ... Cela n'allait pas arranger ma vue, mais il était hors de question de traverser Kiri a pied, blessée et avec une Hyûga inconsciente dans les bras. je visualisai la marque de chakra présente dans ma chambre du domaine Terumii et y fit migrer mon propre Chakra. Ainsi en un flash rouge moi et taiji nous retrouvèrent un en instant dans la dite chambre. Je ressentie une vive douleur, mais rien de très inquiétant. Un petit voyage comme celui-ci n'allait pas faire baisser ma vue beaucoup plus.

J’allongeai Taiji dans mon lit et commençai à prendre ses constantes. Je n'étais pas médecin, mais je sentais le Meiton Mystérieusement s'effacer de son corps peu a peu ... comme par miracle. Elle n'allait sans doute pas tardé à reprendre conaissance, je devais restée à ses côté jusque là, tenant sa mains dans la mienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Ven 22 Aoû - 19:20

La lumière après l'ombre

« Si comme un boomerang tu ne reviens pas me chercher peu à peu je me déglingue... »
Les hautes sphères de l’inconscience la mettaient  à l'écart de tout stress mental. Si Taiji avait été en mesure de se rendre compte de la position délicate dans laquelle elle se trouvait, elle aurait sans doutes préféré mourir que de rentrer au village couverte de honte. Fort heureusement elle nageait dans un océan de noirceur complète, un genre de sommeil sans rêve et sans angoisse. Elle n'arrivait même pas à formuler la moindre ébauche de pensée cohérente.  Elle n'avait conscience ni du sol contre son flanc, ni de l'humidité sur sa peau, ni du sang coaguler sur sa hanche. Ni le chaud, ni le froid n'avaient d'influence sur le combat interne qu'elle menait contre son propre chakra infecté. Et son corps n'arrivait pas à se défendre contre lui-même. Elle eu une bribe de conscience émergeant pendant laquelle elle se demanda si on devrais pratiquer une ablation du chakra chez elle et envisagea les persécution que cette opération pourrait avoir sur sa vie. La probabilité qu'une telle chose se produise était tellement ridiculement infime qu'elle n'aurait jamais du se rendre malade pour si peu mais elle avait replonger avant de pouvoir se faire cette réflexion.

Elle n'avait pas plus entendu l'arrivé de sa bienfaitrice que ses appels désespérés. Au delà de tout discernement elle n'avait même pas réussi à établir la différence de texture ou de température lorsqu'elle était passée du sol à ses bras et se trouva parfaitement incapable de la rassurer. Pourtant il y avait bien eu un changement significatif dans la guérilla interne qui se tenait sous les yeux l'Uchiha. Bien qu'elle n'en ai sans doutes pas vraiment conscience. Peu à peu le chakra infecté par le Meiton avait perdu du terrain et s'était reculé dans des coins plus stratégiques d’où il était moins facile d'attaquer. Les zones qui irriguaient les bras de la Hyûga étaient toujours douloureusement paralyser mais son cœur parvenait désormais à créer des effluves plus vives, chargé de toute la singularité qui faisait du clan Hyûga ce qu'il était. Un clarté étonnante qui avait été attirée par un troisième chakra qui n'avait rien à faire dans son corps.

Taiji luttait comme une forcenée refusant de s'avouer vaincue ou de devoir sa victoire à l'intervention d'une tierce personne. Bien que ce fut déjà le cas. Forçant la circulation de chakra dans son corps elle parvint à expulser les dernières traces de l'indésirable mais resta encore un moment les yeux clos, transpirante, le souffle un peu court.  Elle était revenue à elle mais n'ouvrait pas les yeux prenant d'abord le soin d'appréhender ce qui l'entourait. Le matelas sous son dos et la lumière qui traversait ses paupières...l'hôpital ? Quand était-elle rentrée à Konoha ? Une main dans la sienne, chaude. Senri ? Non. Senri avait de plus grandes mains et elles étaient plus rugueuses. Elle inspira profondément mais ne reconnu pas l'odeur de quelque produit médical , pas plus que l'odeur de sa chambre. La jeune femme en arriva à la conclusion qu'elle n'avait sans doutes toujours pas quitté Kiri mais qu'elle ne se trouvait pas dans un salle de soins.

Elle hésita longuement à ouvrir les yeux se demandant comment elle pourrait s'en tirer si l'autre personne ne lui lâchait pas la main. Toute retraite semblait impossible et sa meilleure stratégie tombait la lamentablement à l'eau. Elle n'était pas encore assez stable pour engager le combat donc l'usage de la force était également proscrit. Elle était clairement dans les ennuis jusqu'au cou.

Il lui fallut une bonne minute encore pour admettre que la présence à ses côté ne semblait certainement pas agressive et plutôt familière en vérité. Lentement elle ouvrit un œil, puis l'autre et les plissa comme pour fuir la lumière devenue aveuglante après un voyage dans les abysses de son propre esprit.

Elle tourna la tête lentement vers le côté pièce et grimaça en sentant son cerveaux tambouriner contre sa paroi crânienne. Elle se frotta les yeux de sa main libre comme pour s'assurer qu'ils ne lui jouaient pas de tour et  resta totalement perplexe lorsqu'elle reconnu le visage qui se tenait au dessus d'elle. Uchiha Ryûko. Elle faillis lui demander ce qu'elle pouvait bien faire là mais elle se souvint que c'était elle qui n'était pas à sa place. Les événements des dernières heures lui revinrent en mémoire et elle se redressa vivement . Elle gémit lorsque sa plaie à au flanc la rappela à l'ordre ainsi que sa tête douloureuse  mais elle se hâta de fouiller ses manches. Elle se détendit à vue d'oeil lorsqu'elle constata que les rouleaux n'avaient pas bougé.

«  • Ryûko ... »

Chancelante elle posa ses pieds au sol pour faire face à sa sauveuse mais n’essaya pas de se lever , jugeant que l'effort ne mènerai à rien de toutes les façon.

«  • J'ai dormi longtemps ? » elle demanda à tout hasard. Avait-elle une chance de gagner la côte à temps pour le ferry du soir ?

Ses yeux se portèrent sur la jeune femme et elle la détaillât de pieds en cap avant de tomber sur la déchirure dans ses vêtement d’où suintait encore un peu de sang.  Elle fronça les sourcils , légèrement.

«  • Tu es blessée. Je peu essayer de faire quelque chose si tu veux. Bien que dans mon état ça risque de ne pas être du grand art... »

Elle balaya la pièce d'un regard circulaire.

«  • Chez toi ?  M-...merci. De m'avoir aidée et soignée... »

Un sourire.




Dernière édition par Hyûga Taiji le Sam 23 Aoû - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Ryûko
avatar
Messages : 100
Ryôs : 1288
Date d'inscription : 25/07/2014
Localisation : Jamais loins des emerdeurs

Fiche Ninja
Nindô: Notre force se trouve dans notre cœur avent de passer par notre bras.
Statut: Fiancé(e)
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Ven 22 Aoû - 22:49



Uchiha Ryûko






Ce qui se passait dans le corps de Taiji me dépassait totalement, je ne comprenais pas le mécanicisme de la chose, mais mon chakra semblait annihiler le Meiton dans son réseau de chakra. j'activai donc mes Sharingan pour étudier le phénomène et ce que je vis me troubla au plus au point.

Il y avait le chakra de Taiji de couleur bleu azur qui lutait contre le noir abyssal du Meiton, et au milieux de tout ça, un autre Chakra émanant de ma mains, d'une couleur rose vif se rependait en elle. Tout cela m'apparaissait sous forme de flux grossier en elle, mes Sharingan n'étaient pas capable de voir avec précision les Tenketsu et méridiens mais les flux m’apparaissaient.

Ce chakra qui émanait de moi et qui sauvait taiji était si doux, si pur ... moi qui était une Uchiha, habitée d'un chakra sombre de nature .. comment pouvais-je abritée au plus profond de moi quelque chose d'aussi lumineux ? C'était un mystère, mais ce Chakra, celui de la prêtresse du pays des démons si j'en jugeais par ce que Shieru m'avait dit, était en train de sauver Taiji. J'étais épuisée par ma journée d'entrainement, encore blessée, mais Taiji ... si je la laissais comme ça, elle ne s'en sortirait pas et je ne me le pardonnerais jamais. Je devais la sauvée, coute que coute !

Je laissais donc mon Chakra lumineux se répandre en taiji, me vidant peu a peu de mes forces. je tain tout de même bon. Au bout de plusieurs heures, la Hyûga fût totalement purgée du mal et elle se décida à ouvrir les yeux. Elle me posa plusieurs questions, un peu perdue, questions auxquelles je répondit malgré ma faiblesse manifeste.


Tu est au .. domaine du clan Terumii, il est ... 23 heures et t..tu l'a échappée belle ...

je regardais mon bras, il était livide, je devais l'être moi aussi. Il était couvert de sang, sans qui d'ailleurs n'avait pas cesser de couler tout ce temps, je devais gravement en manquer. je repris la parole le souffle court et les yeux dans le vague.

Une petite .. blessure d'entrainement .. ne .. t'en fait pas. Dans le petit..coffre là bas ... i..il y as un .. un sachet de .. pilules pour .. le sang et des bandages ...

je lutais pour ne pas tournée de l’œil. ça la mettrait mal que la sauveuse se retrouve elle même dans le coma, alors je ne fermais pas les yeux et je me concentrais a fixé les perles nacrée des yeux de taiji, envouteuses et qui me gardait éveillée, étrangement fascinée ... et à moitié plus là aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Sam 23 Aoû - 12:33

La lumière après l'ombre

« Si comme un boomerang tu ne reviens pas me chercher peu à peu je me déglingue... »
Bien qu'elle eu ouvert les yeux et reconnue la personne à qui elle devait son salut visible la jeune femme avait du mal à concevoir qu'elle se trouvait bel et bien là ou l'autre le prétendait. Elle ne comprenait pas que Ryûko se soit à ce point mise en porte-à-faux pour qu'elle quelqu'un qu'elle ne connaissait pas . Ou si peux. Taiji elle-même ne l'aurait probablement pas fait, même pour un proche. Taiji avait toujours été le genre de personne qui préférait préserver sa propre vie avant celle des autres. Sans dires qu'elle était parfaitement lâche, elle ne possédait pas et instinct du conflit et du risque, bien loin de là. Alors elle ne s'expliquait définitivement pas la gentillesse dont l'Uchiha faisait preuve à son égard.

Sa blessure au bras était préoccupante peu importe ce que la concernée en disait, mais plus que tout il y avait son teint livide, presque cadavérique. Ryûko lui avait tenu la main pendant un long moment et il était tout à fait possible qu'elle ai absorbé son chakra dans sa tentative inconsciente de repousser la souillure du meiton. Elle n'avait sans doutes pas pus se contrôler dans cet acte de pur réflexe et avait visiblement abusé la vidant de ses forces. Elle se leva avec précautions et ouvrit les draps pour glisser la jeune Kirijin dedans et la forcer à s'allonger. Suivant ses indication elle ramena les pilules et de quoi nettoyer la plaie. Dans son état normal elle aurait simplement pu user de son chakra pour le faire mais elle n'avait pas confiance en la stabilité de ce dernier. Elle activa cependant son Byakugan. Ça ne lui demandait pas d'effort et c'était un acte parfaitement naturel alors elle sonda le corps de la jeune femme alors qu'elle lui tendait le médicament et un peu d'eau.

«  • Tien prend les, je vais m'occuper de ton bras. Bois un peu. Je n'ai pas l'impression de t'avoir refiler ma cochonnerie c'est un bon point. L'idéal sera que je puisse te transférer directement du chakra mais je ne sais pas faire ça. »

Elle fouilla dans son sac en bandoulière pour en sortir une sorte de poudre qu'elle fit tomber dans l'eau de l'Uchiha. Elle plissa elle-même le nez à l'odeur que la mixture dégageait et sans doutes aussi en souvenir du goût que cela avait. Ce n'était pas la première fois qu'elle l'utilisait et elle savait que c'était particulièrement dégouttant, mais terriblement efficace. Elle l'invita a avaler.

«  • Recette secrète du clan Hyûga ! » elle plaisantât. «  Ça risque d'être un peu douloureux quand ça passera dans tes reins mais ça va accélérer la production de chakra et stimulant les zones qui le régentent. Tu te sentira mieux après. »

de toutes les façon il était déjà très tard elle fit bouillir de l'eau et en imbiba les bandage qu'elle enduit également de diverses huiles essentielles et pâtes aidant à la cicatrisation et antiseptiques en tout genre. Elle s'assit sur le bord du matelas et redressa un peu Ryûko pour être plus à l'aise pendant l'opération.

« • Tu permet ? Avec ta permission je vais retirer tes vêtements. Le tissus est sale et colle à ta plaie. Je voudrais éviter les infections vue que j'en suis rendue à la méthode traditionnelle. »

Elle entrepris de retirer le vêtement à sa locutrice sans trop la secouer soucieuse de ne pas lui faire plus mal qu'elle ne devait avoir actuellement. Elle lava consciencieusement la plaie avec de l'eau et un antiseptique. Retirant le sang coagulé, toute trace de saleté et observa avec attention les chairs de la plaie. Elle grimaça.

« • Il va falloir recoudre. Je n'ai pas d'anesthésiant, ça va aller ? »

Elle fouilla sa sacoche pour en tirer du fil résorbable et une aiguille. Elle avait appris à toujours se sous-estimer et garder à proximité de quoi pratiquer toutes formes d'interventions était une de ses meilleures idées. Cependant elle ne piquât pas la jeune femme avait d'avoir eu son accord. Si elle se contractait à cause de la douleur l'opération serait beaucoup plus compliquée alors elle préférait être sûre que tout se passerait bien. Taiji avait – de part son histoire – une appréciation déformée de la douleur et ne l'appréhendait pas de la même façon que la plupart de ses confrères. Elle l'avait parfaitement intégrer : elle n'était pas un modèle fiable sur la question. Mais elle était un bon médecin. Et Ryûko était le temps que quelques instants sa patiente et en temps que telle elle était sous sa responsabilité. Il était hors de question qu'elle fasse quoique ce soit qui fut un temps soit peu controversé.

Taiji plongea ses yeux dans ceux, sombres de la propriétaires des lieux. Elle lui offrit un sourire doux, plein de vie. Parce que Taiji aimait la vie et qu'elle avait toujours eu une foi inébranlable en cette dernière. C'était un peu sa façon à elle de la rassurer.

«  • Après ça tu pourras te reposer, je te le promet. Navrée d'avoir poser des problèmes. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Ryûko
avatar
Messages : 100
Ryôs : 1288
Date d'inscription : 25/07/2014
Localisation : Jamais loins des emerdeurs

Fiche Ninja
Nindô: Notre force se trouve dans notre cœur avent de passer par notre bras.
Statut: Fiancé(e)
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Dim 24 Aoû - 16:25



Uchiha Ryûko






La Hyûga avait suivie mes instructions et m'avait donnée la pilule que je m'étais empressée d'avalée. Ces petites choses très pratique avait la grande utilité d'accroitre momentanément la production de Sang, ce qui m'avait permise de retrouver des forces et des couleurs presque en un instant. cependant je n'avais toujours pas la force de résister à la douce pression que Taiji avait exercer sur moi pour me forcer a m’allonger.

Je fais une bien piètre hôte hein ?

j'avais dit ça sur le ton de l'humour devant le paradoxe de la situation. Moi qui avait sauvée Taiji, c'était maintenant elle qui s'occupait de moi dans mon propre domaine. Elle m'avait préparée une sorte de breuvage dont l'odeur m'inspirait autant que le gout des pilules nutritives que j'avais eu l'habitude d'utiliser au cours de mes longues mission et je ne m'étais pas trompée, le gout était infecte. cependant je n'avais pas bronché, j'avais l'habitude d'avaler des choses toutes plus horribles les unes que les autres, la vie de Ninja n'était pas synonyme de quartes étoiles.

Elle m'avait débarrassée de mon haut, de toute façon il était fichu. Elle m'avait laissée simplement affublée des bandages qui plaquaient ma poitrine, acte qui me fit rosir quelque peu les joues de gêne, mais je ne résistais pas, après tout Taiji savait ce qu'elle faisait non ? Elle parla ensuite de recoudre, évidement, il ne fallait pas laisser ça comme ça. J'acquiesçai simplement en la laissant faire. je cligna un peu de l’œil lorsque je sentis l'aiguille percer mon bras, mais j'étais habituée à pire que ça, encore une fois aucun son ne sortis de ma bouche.

Elle me sourie ensuite, un sourire doux et chaleureux. Encore une fois mes joues rosirent à cette vue, je n'étais pas habituée a voir une telle expression à mon intention. je n'avais jamais eu le droit a l'amour d'une famille, a ce genre de regard tendre .. sauf de la part de Daisuke. Pourquoi m'avait t'elle sourie comme ça ? A moi ?

Je lui rendis son sourire, tout aussi tendre et chaleureux. J'étais bien plus habitué a le faire qu'a le recevoir, mais seuls mes proches y avaient droit en principe.


Ne t'inquiète pas, tu ne pose aucun problème. Je dirais même que je suis plutôt contente de te voir et de t'avoir rendu service, c'est pas tout les jours que je peu avoir quelqu'un de souriant près de moi.

Je me levai du lit un peu titubante mais je me remis rapidement stable après m'être appuyé sur la stèle de Nakano que j'avais rapportée de Konoha et que je cachais ici même, dans ma chambre. l'héritage des Uchiha devait restée au Uchiha et pas être perdu dans une cave sombre. je fis signe a Taiji de ne pas s’inquiète, tout allait bien. Je ne forçais pas trop sur mes points de suture.

Tu peu restée ici pour la nuit ou le temps qu'il te reste a passer a Kiri, tu est ici dans une des seuls rares zones sur du village par les temps qui court. La politique de la Mizukage laisse trop de bandits et de Nukenin circuler librement au seins du village. Il te serait dangereux de sortir maintenant.

En disant ça, j'avais commencé à avancer vers la sortie de la chambre pour me dirigée vers la cuisine plus précisément. Ryû-nii n'était pas là ce soir et Anko-nee .. je n'avais plus eu de nouvelle d'elle depuis longtemps, cela m’inquiétait un peu, mais elle devait savoir ce qu'elle faisait, la marque du Raijin posé sur elle n'avait pas réagis pour le moment, elle n'était pas en danger..

Tu aime quoi ? sans vouloir me ventée je me débrouille en cuisine, c'est moi qui m'occupe en partie de la maison depuis que nous sommes seuls ici avec mes cousins ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Lun 25 Aoû - 9:38

La lumière après l'ombre

« Si comme un boomerang tu ne reviens pas me chercher peu à peu je me déglingue... »
Une bien piètre hôte disait-elle. Combien d'autres personnes auraient pris ce risque elle mise à part ? Cette constatation mettait du baume au cœur à Taiji d'une façon inconsidérée. Ses propres camarades ne l'estimaient pas assez pour faire une telle chose et elle-même ...eh bien elle avait sans doutes ses raisons mais ça n'excusait pas tout. Certainement. Elle avait ce vice, c'était tout et elle s'en accommodait toujours fort bien. Jusqu'à ce jour en tout cas.

«  • Ne t'inquiète pas de ça, tu es parfaite. Tu m'aide à réviser mes bases. Je suis sûre que ça tombera à l'examen anuel. »

Taiji avait essayé de plaisanter un peu pour dédramatiser la situation. Elle lui devait sa vie et c'était une dette qu'elle ne pourrais jamais rembourser entièrement. Elle en savait peu sur Ryûko Uchiha et son vis-à-vis devait en savoir tout autant, elles n'avaient jamais vraiment eu le temps de s'étendre sur leurs vies lors de leur première rencontre et aujourd'hui – une fois de plus – l'heure n'était pas à ce genre d'épanchement. La Hyûga l'avait dévêtue et allongée avant de nettoyer sa plaie et juger qu'il fallait recoudre.

Elle avait planté l'aiguille dans la chair de Ryûko sans sourciller après s'être assurée qu'elle pourrait supporter l'exercice sans trop contracter son bras. Elle n'avait pas particulièrement l'habitude d'user de ce genre de méthode et en vérité elle était plus souvent celle qu'on devait recoudre que l'inverse. Tenant l'aiguille dans une pince stérile et des ciseaux dans l'autre elle répétait à voix basses les geste à suivre dans l'ordre , coupant le fil à chaque point exécuté. Elle se mordait la lèvre inférieure en signe de sa grande concentration. Elle rangea son attira nettoya avec l'eau précédemment bouillie le sang qui avait coulé encore un peu et s'assura que la plaie était totalement propre avant d'y appliquer les cataplasmes cicatrisants et les bandages stériles. Elle s'assura que le bandage était parfaitement en place.

«  • Normalement je devrais vérifier tout les deux jours mais je n'aurais pas ce loisir. Tu devras le faire toi même en changeant son pansement. Évite de mettre la plaie sous l'eau. Les fils sont résorbables. Tu n'aura pas besoin de les faire retirer par un médecin. »

Taiji était maladivement perfectionniste et elle avait donné ses instruction avec beaucoup de sérieux bien qu'elle ne douta pas du fait que l'affaire serai définitivement bouclée à la fin de la semaine. Elle lui avait sourit. Parce que Taiji était comme ça souriante et gaie avec une foi inébranlable en l'avenir et parce que quelque part elle sentait qu'elle pouvait sourire de cette manière dans ces lieux le rosissement de Ryûko ne pouvait pas passer inaperçu à ses yeux et elle mit sa main sur son front par réflexe mais ne trouva pas de fièvre. Naturellement elle aurait préféré que Ryûko tienne compte de son avis médical et garde le lit le temps de se reposer mais cette dernière ne semblait pas disposée à écouter son invitée qui suivait d'un regard inquiet ses déplacements difficiles dans la pièce.

Il n'était pas seulement question des points de suture mais aussi principalement du fait qu'elle lui avait abandonné presque tout son chakra. L'Uchiha s'était appuyée sur la stèle qu'elle avait ramené des ruines du manoir de Konoha. Elle avait entendu parler de cette dernière mais ne savait pas vraiment quoi penser à ce sujet et pour être honnête n'avait pas vraiment envie de réfléchir sur des histoires pareilles. Enfin elle supposer que la pierre était mieux là qu'elle ne l'était au milieu du champ de ruine hantés par de vieux fantômes qu'était le domaine originel du clan. Ryûko était en quelques sortes une relique d'un temps perdu une créature rare et intemporelle. Cette pensée la fit doucement sourire.

«  • Mais tu auras des problèmes si on me trouve ou qu'on apprend pour ma présence ici. J'ai infiltré le village sans autorisation après tout. Ma mission est terminée, j'espérais arriver à temps pour le premier ferry de demain mais c'est compromis dans mon état actuel. »

Taiji se massa les temps lasse de sa situation qui n'avait pas cesser de s'aggraver depuis le début de la semaine. Elle ne savait même plus à quel kami se vouer. Devait-elle craindre une attaque sur la route du retour ? Ce n'était pas stricto sensu quelque chose d'impossible. La journée du lendemain s'annonçait longue et laborieuse. Le temps qu'elle revienne à elle sa patiente s'était déjà carapatée vers d'autres eaux. La voilà qui voulait faire la cuisine.

«  • J'ai le palais raffiné tu sais ? »
c'était une plaisenterie, Taiji se planta au centre de la pièce les poings sur les hanches l'air faussement courroucé et pointa la chambre d'un indexe impérieux.
«  • Retourne te coucher ! T'as pas plutôt des reste que je puisse te faire réchauffer ? Il faut que tu mange mais ça ne veux pas dire que tu peux aller danser la gigue ou tu veux! »

D'un signe de tête la jeune femme indiquât à l'hôtesse qu'elle ne plaisantait pas.

« • Si tu tiens à ce point à être active va donc te laver sans mouiller ta plaie et ...mettre quelque chose sur ton dos, exhibitionniste ! »

des rires plein les yeux.
Il y avait quelque chose d'une rare douceur dans cette échange. Peut-être parce que ce n'était pas le genre qu'elle avait pus avoir chez elle et que Ryûko ne posait pas un regard remplis de peur, de dégoût ou de convoitise. Comme si ses yeux n'existaient pas et c'était apaisant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Ryûko
avatar
Messages : 100
Ryôs : 1288
Date d'inscription : 25/07/2014
Localisation : Jamais loins des emerdeurs

Fiche Ninja
Nindô: Notre force se trouve dans notre cœur avent de passer par notre bras.
Statut: Fiancé(e)
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Lun 25 Aoû - 14:53



Uchiha Ryûko






Taiji avait vraiment fait du beau travail sur mon bras et son breuvage semblait efficace, j'avais déjà retrouvée assez de force pour me déplacer a peu près normalement. Cependant la Hyûga ne semblait pas vraiment apprécier le fait que je ne sois pas restée au lit. je n'étais pourtant pas le genre de personne a rester sagement en place pour laisser les autres s'occuper de tout.

J'observai Taiji un moment, son regard était soucieux .. personne n'avait jamais eu de telles pensées pour moi ... Je secouai la tête de gauche a droite et soupirai. je ne voulais pas lui donner plus de soucies qu'elle en avait déjà.


Je suppose que tu as raison, je vais donc aller me changer. Vas dans la cuisine et prend ce que tu veux ...

Je pris donc la direction de la sale de bain qui se trouvait non loin de ma chambre, position stratégique pour ne pas passer trois heures le matin a attendre que la sale de bain se libère. J’entrai dans la pièce et ferma la porte en allumant la lumière .. je n'y voyais déjà plus très claire alors dans le noir ...

Je me déshabilla sans grande cérémonie en jetant mes vêtements couverts de sang sur le côté, ceux-ci étaient fichues, les draps du lit aussi d'ailleurs, je les changeraient plus tard. J'entrai et allumai directement l'eau. En fin de journée je prenais toujours une douche glacée ... ne me demandez pas pourquoi, on as tous nos petits rituels.

Je me lavai vite en prenant soins de ne pas mouiller mon bandage. Et sortis de la douche pour me sécher. je me mis ensuite simplement un peignoir blanc attacher grâce a une ceinture de la même couleur et descendit voir ou Taiji en était.


Hum, tant que j'y pense ! Si un Kirijin débarque ne t'en fait pas, tu est mon invitée et s'il n'est pas content il n'a qu'a aller se plaindre à cette garce de Mizukage

Il n'y avait aucune raison pour que cela se produise. Le Domaine Terumii était un endroit sacré que seul les membres du Clan avaient le droit de fouler, les ordres étaient transmit par garde interposé et j'étais connue et appréciée au seins du clan de mes cousins.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Lun 25 Aoû - 18:50

La lumière après l'ombre

« Si comme un boomerang tu ne reviens pas me chercher peu à peu je me déglingue... »
Ryûko rendis les armes au grand soulagement de la konohajin qui pus s’atteler à la recherche intensive de quelque chose à faire avaler à sa patiente et à elle même alors qu'elle écoutait le bruit de l'eau dans la pièce à côté. Elle n'arrivait pas vraiment à se rendre compte de la taille du domaine Terumi ni même à le comparer avec celui dans lequel elle avait coutume de vivre. Elle fini par trouver ce qui semblait être le reste d'un nable et  alluma le feu avec une précaution jamais atteinte à ce jour pour elle et dans ces circonstances. Elle ne quitta pas des yeux le plat en train de chauffer ne serais-ce qu'une fraction de secondes. Elle avait causé trop d'accident à cause de ce genre d’inattention par le passé.

Elle suivit néanmoins les mouvement de son hôtesse par le biais de ses bruits de pas, passablement inquiète de la voir aussi active.  Elle venait de poser le plat réchauffé et finissait de fouiller les placards comme une voleuse pour trouver les assiettes, lorsque Ryûko refit son apparition dans son peignoir de bain. Pas vraiment une tenue appropriée quand on songeait qu'elle était forcée de porter le Hakama chez elle toute la journée lorsqu'elle délaissait ses vêtements de kunoichi. Elle ne commenta pas cependant et invita la jeune femme à s'asseoir et à manger un peu.

«  • Pense à boire beaucoup, même si tu n'as pas soif, c'est pour éviter que tu n'aies trop mal aux reins. Ou ranges-tu les draps propres ? Je vais enlever ceux de ton lit. Hors de question que tu t'y couche. »

Taiji prenait sa mission particulièrement à cœur et elle avait plus ou moins conscience du fait que si elle était aussi impliquée dans ce rapport c'était principalement parce que la victime était l'Uchiha. Elle n'aurai pas fait la moitié de tout ça pour la plupart des gens mais n'arrivait pas à trouver d’explication rationnelles à son comportement. Elle refusa d'en chercher c'était une perte de temps.  Elle s'agita encore un moment pour s'assurer que tout était en place avant d'être rattrapée par sa propre faiblesse physique.

Jamais elle n'avait pensé qu'elle pourrait s'écrouler de cette façon pour une simple exposition à un chakra négatif.  S'asseyant finalement en face de Ryûko elle fit bouger ses doigts regardant sa main comme pour s'assurer de sa bonne motricité. Elle malaxa un peu son chakra et le laissa auréoler sa main d'une lueur turquoise et grimaça. L'exercice s’avérait compliqué. Elle qui avait toujours sus parfaitement maîtriser ce dernier souffrait d'une sévère humiliation. Comme une punition pour l’orgueil dont elle avait toujours fait preuve. Elle fini par attraper des baguettes elle aussi pour commencer à manger et réfléchir à ce qu'elle allait pouvoir faire le lendemain.  Elle n'aurait sans doutes pas complètement récupérer et devrais plus que jamais se montrer prudente et ensuite ? Elle devrait faire profil bas jusqu'à ce qu'elle arrive sur les terres du pays du feu pas une mine affaire.

«  • Je peu te demander un service ? Tu n'aurais pas un vieux morceau d'étoffe que je puisse utiliser pour masquer mes yeux ? Ils seront un problème une fois que j'aurais quitté ta protection. Je dois éviter de me battre. Ma présence ici ne dois pas être connue dans la mesure du possible.  J'aurais de gros ennuis. Je sais que je t'en demande beaucoup, la sécurité de ton village dois être préoccupante, mais je suis venue en paix. »

Le Byakugan était trop connu dans cette région pour qu'elle puisse prendre le risque de se promener aux vues et aux sus de tous. C'était pour cette raison qu'elle devait le dissimuler autant que possible. D'autant qu'elle n'agissait pas vraiment dans sa juridiction en l’occurrence.  Elle avala encore un peu de nabe , pensive.

« • Sur le slip fétiche de Hiashi-sama ! Tu cuisine vraiment bien ! Peut-être même mieux que le domestique qui fais la cuisine chez moi ! Pas que Hiashi-sama aie vraiment un sous-vêtement favori. Enfin je ne crois pas. Ça serai vraiment la honte. Il aurait pas besoin de ce genre de publicité... »

Taiji éclata d'un rire joyeux à l'image mentale qu'elle se faisait du chef de famille attaché à un quelconque sous-vêtement. Hiashi avait toujours fait une plus petite impression que son ancêtre du même nom et sa légitimité était beaucoup mise en question, surtout depuis qu'il se perdait un peu dans la politique qu'il entendait mener intra-muros. Les anciens disaient que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne soit évincé de la tête de la famille et remplacé par son fils qui n'était pas particulièrement brillant non plus.   Elle secoua la tête et repris contenance, portant le bol à ses lèvres pour avaler le bouillon.

«  • Dis, je me demandais tu n'aurais pas eu vent de mouvements disons...inhabituels chez les Nukenins que vous gardez à l’œil ? Pour être honnête je suis venue ici ramasser des informations à ce sujet, je risque de revenir prochainement , pas à Kiri mais ici au pays de l'eau. Les choses ont commencée à bouger chez nous et l'Anbu à observé une migrations vers ici. Je suis là pour traquer d'anciens ...camarades. c'est pas vraiment mon domaine de compétence mais les circonstances ne jouent pas en ma faveur. »

Naturellement le fait qu'elle ai été autrefois affiliée à ces personne faisait d'elle un choix idéal pour ce genre de mission suicide. Taiji savait parfaitement que c'était la seule façon qu'elle avait de se racheter une conduite mais elle savait aussi – hélas – exactement dans quel genre de bourbier elle fourrait les pieds.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Ryûko
avatar
Messages : 100
Ryôs : 1288
Date d'inscription : 25/07/2014
Localisation : Jamais loins des emerdeurs

Fiche Ninja
Nindô: Notre force se trouve dans notre cœur avent de passer par notre bras.
Statut: Fiancé(e)
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Mer 27 Aoû - 2:52



Uchiha Ryûko






La Hyûga semblait avoir trouvée son bonheurs sous forme des restes de ce que j'avais fais a manger hier soir. Elle s'était servie et avait conciencieusement rechauffée les plats sur la gazinière. En principe je ne laissais personne approcher de MA cuisine, mais pour cette fois j'allais faire une exception.

En effet s'il y avait deux endroits que je ne partageais avec personne dans une maison, c'était bien la chambre et SURTOUT la Cuisine. Un endroit sacré ou je préparais avec amour de quoi nourrir mes êtres chères, une sorte de sanctuaire et en somme le seule endroit ou j'osais révélée par mes plats toute l'affection que j'avais pour ces gens.

Taiji avait l'aire d'appréciée ! Cela me faisait du bien de voir quelqu'un louer ma cuisine, car il était vrais que depuis le temps mes cousins y étaient habitué. Cela faisait bien longtemps que je n'avais eu le droit a pareil entrain, surtout pour du réchauffer. La réaction de Taiji m'arracha un petit gloussement amusé accompagné de nouvelles rougeur légères. Elle me demanda aussi de quoi masquer ses Yeux de peur d'être agressée sans doute. Ce à quoi je répondis simplement.


Ne t'inquiète pas, il ne t'arrivera rien tant que je serais à tes cotées, tu est mon invitée après tout .. Et bien ? tu pensait vraiment que j'allais te laisser te balader au pays de l'eau toute seule avec ce que tu as vécu les dernier jours ? De toute façon nous sommes toutes les deux très affaiblies, tu aura besoin de soutien peu importe pour quoi. D'autre part ce serait dommage de masquer ces jolis yeux, ces deux perles de nacre te vont a ravir ...

Je ne savais pas d'où sortait cette réflexion. J'étais excessivement étonnée de mon propre comportement, d'autant plus que Daisuke avait toujours été la seule personne à qui j'avais fais ce genre de compliment sur le physique. Qu'est ce qui ne tournait pas rond chez moi ? Taiji me faisait me sentir comme ... comme quelqu'un de bien, de normal. Elle n'en avait pas après mes talents ou ma notoriété, c'était vraiment des choses aussi simples que ma cuisine qu'elle me faisaient remarquée. Pour la première fois depuis longtemps, depuis CE jours. J'étais vraiment heureuse, du fond du cœur.

Elle me demandait de l'aide pour une de ses missions, de la recherche et destruction ni plus ni moins. Définitivement non, je ne pouvais pas la laisser tentée d’accomplir ça seule, d'autant que les criminels du pays de l'eau n'étaient pas ceux du paisible pays du feu. affaiblie comme elle était elle courait a la mort et cela je ne pouvais le permettre


Taiji, tu doit comprendre que les criminels qui résident au Pays de l'eau n'ont rien a voir avec ce que tu as put affronter au pays du feu. Beaucoup d'entre eux sont d'ancien ninja adeptes de la brume sanglante, de dangereux combattants qui se battent en groupes et qui n'hésite pas à saccager les villages qu'ils pillent.

Ils sont si dangereux que même la Mizukage elle même refuse de les soutenir et les fait traquer et détruire. j'ai déjà due affrontée nombre d'entre eu et ils ne sont pas a prendre a la légère. Si tu y vas seule, tu n'y survivra pas.


Je marquai une courte pause, dévisageant Taiji d'un regard sérieux.

Cependant je ne pense pas que tu sois le genre de personne à reculer devant ce genre de difficulté c'est pourquoi ... c'est pourquoi je ne t'en empêcherais pas à une seule condition. Laisse moi venir avec toi.

La seule conditions que je demandais était lancée. Je mangea un peu en attendant sa réponse, réellement inquiète de son bien être. Elle devait bien se doutée de toute façon que cette partie n'était pas négociable et que je la suivrait, quoi qu'elle dise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Lun 1 Sep - 19:13

La lumière après l'ombre

« Si comme un boomerang tu ne reviens pas me chercher peu à peu je me déglingue... »
Quelque part elle était touchée de l'attention de Ryûko à son propos mais elle s'en sentait vexée et gênée. La même sensation d'être ultra surveillée que dans sa famille. Ce n'était pas pour les mêmes raisons, elle le savait, mais ça ne l'empêcha pas de se braquer radicalement. Ses doigts se serrèrent autour de ses baguettes alors qu'elle baisait la tête vers son assiette.

« – Je suis parfaitement capable de traverser une forêt tout seule et de monter dans un bateau sans qu'on me tienne par la main. »

Elle avait déclaré, durement. Aracée. Ça l'empêcha même de s'offusquer ou de répondre au compliment fait à propos de ses yeux. Bien qu'elle eut un profond respect pour les capacités qu'ils lui offraient, elle avait toujours eu ses yeux en horreur. Depuis qu'elle avait commencé l'académie en tout cas. Il y avait eu les murmures des professeurs qui en parlaient comme un génie dont ils attendaient tant et tant de choses et les enfants qui les trouvaient dégoûtants, terrifiants. Un de ses propres équipiers avait abandonné la voix du ninjutsu à cause de son byakugan. Parce qu'il avait tellement peur d'elle et de tout ce qu'elle pouvait voir en lui qu'il n'avait pu continuer. Elle avait commencé à en avoir peur elle même quand elle s'était rendu compte que même les membres de sa familles évitaient d'aborder trop le sujet avec elle. Parce qu'elle voyait des choses qu'aucun autre ne pouvait. Des yeux qui de reste n'étaient pas capable de transmettre la moindre émotion. Comme s'ils étaient morts. Non, Taiji ne concevait pas qu'on puisse les trouver autre chose que terrifiants ou dégoûtants.

Elle avait ensuite demandé si elle n'avait pas entendu parler de mouvements chez les déserteurs récemment , elle savait de source sure que certains Nukenin de Konoha s'alliaient avec des kirijin pour remonter des cellules terroristes plus influentes et puissantes. À plus grande échelle. Elle avait juste besoin de quelques informations. Pas que quelqu'un lui fasse la morale. Elle ne comprenait pas l'entêtement de l'Uchiha à son propos. Elle connaissait son travail et elle savait très bien ce qu'elle risquait ! Elle savait parfaitement qu'elle ne ferai jamais le poids face à plusieurs adversaires de haut rang. Elle le savait très bien. Une de ses plus grandes qualités était encore le fait qu'elle connaissait parfaitement ses limites et qu'elle savait juger une situation désespérée.

Et au delà de ça, elle ne pouvait pas mêler Ryûko à ses histoires. Parce que c'était plus qu'une simple mission un peu trop dangereuse pour elle. C'était une façon de se racheter, éternelle pénitence, sans doutes une façon de la faire exécuter l'air de rien pour faire oublié le fait que le conseil et le kage s'étaient laissés achetés par le clan Hyûga.

« – Les ordres sont les ordres et le Kage a fait quelque chose pour moi dans le passé. une chose pour laquelle je suis éternellement reconnaissante. j'aurais du être condamnée à mort pour haute trahison. Ma famille à fait pression mais je sais que c'est uniquement grâce à mes yeux que je m'en suis sortie. Parce que ça aurait été du gâchis. le fait est que j'avais rejoint une cellule terroriste semblable à celles que je traque. En tout cas, en échange de ma vie je me suis engagée à être envoyée sur toutes les missions concernant ces groupes. De près ou de loin. Tu ne peux pas t'en mêler. »

Parce que je n'en vaux pas la peine. Parce que si je sens que les choses tournent mal je ne te tendrais pas la main au risque de perdre ma vie. Je ne suis pas aussi bien que tu le penses et crois bien que ça me brise le cœur. Alors garde l'image de quelqu'un de bien et ne t'en mêle pas.

Mais de toutes façon Taiji n'avait pas envie qu'on l'aide. Elle avait toujours été lâche – et n'avait pas honte de l'avouer – mais elle savait très bien ce qu'elle faisait. Naturellement elle ne pouvait se douter d'à quel point les choses tourneraient mal. Non elle ne le pouvait pas. Elle n'insista pas sur le sujet soucieuse de faire oublier cette conversation elle se leva et ramassa les assiettes, le plat...

«  – Je vais faire la vaisselle et ranger tout ça. Tu devrais aller te reposer. Je m'occupe de tout alors ne t'inquiète pas . »

Elle lui offrit un sourire encourageant , heureux, simple et partiellement désolée de l'avoir mise dans un état pareil. Mais quelque part il y avait quelque chose de doux et d'apaisant à être aux côté de la Kirijin. Quand elle était là, alors la jeune femme devenait seulement « Taiji ». Pas « La respectable fille de Hideo-donno » pas non plus «  Taiji-san la mère d'une nouvelle lignée de génie du clan ». non juste Taiji l'adolescente un peu trop a côté de la plaque. Juste quelqu'un de bien, sans passé et sans histoire. Et elle avait l'impression qu'elle était la seule personne de son entourage à ne pas l'apprécier pour ce qu'elle représentait sinon ce qu'elle était réellement. Comme si elle était la seule à la voir vraiment. Vraiment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Ryûko
avatar
Messages : 100
Ryôs : 1288
Date d'inscription : 25/07/2014
Localisation : Jamais loins des emerdeurs

Fiche Ninja
Nindô: Notre force se trouve dans notre cœur avent de passer par notre bras.
Statut: Fiancé(e)
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Mar 2 Sep - 0:09



Uchiha Ryûko






Taiji avait parue blessée, insultée, presque en colère lorsque je l'avais mise en garde et que je lui avais demandée de venir avec elle. Quel erreur avais-je commise ? Pourquoi me rejetais t'elle comme cela ?

Je ne sue quoi répondre, elle m'avait retirée tout mots et seul mon regard noyer dans l'incompréhension la plus totale parlait pour moi. Je n'avais voulue que son bien, lui venir en aide alors .. pourquoi ? J'avais toujours aidée les gens qui en avaient eu besoin, je donnais tout au autre et cela avait d'ailleurs très largement contribué à établir malgré moi une solide popularité au seins d'un village de la brume en plein chaos.

Non, définitivement je ne m'expliquais pas le comportement de Taiji. J'avais déjà vue des Shinobi perdre la vie en mission a cause de la fierté, chose qu'indéniablement la Hyûga semblait avoir bien ancré en elle, mais je n'aurais jamais imaginée que cette même fierté pouvait venir jusqu'a pousser quelqu'un a refuser de l'aide !

Pas plus en colère que cela, je dévisageais Taiji, cherchant à comprendre.


Très bien, je ne voulais pas te vexée, l’insultée ou quoi que ce soit d'autre. Je voulais juste t'aider pas remettre tes compétences ou quoi que ce soit d'autre en question, tu est une Kunoichi de Konoha je suppose que tu sais ce que tu fait ...

Je m'étais levée malgré ses mots et avais commencée a débarrassée en bougeant la tête de gauche à droite. Je posai au passage ma mains doucement dans son dos comme pour la poussée un peu a se levée et suivre l'instruction que j'allais lui donner, mais en réalité, ce que Taiji ne savait pas, c'est qu'un petit magatama venait d'apparaitre dans son dos, une marque Raijin apposée ici a son insu qui me permettrais de veiller sur elle sans qu'elle ne le sache et qu'elle ne se vexe davantage.

Hors de question, je m'occupe du coin cuisine. Vas plutôt t'occuper des lits si tu veux bien d'accord ?

Je la laissa aller s'occuper des dits lit et fis rapidement la vaisselle. Je tombais de fatigue et ne tarda pas à aller me coucher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyûga Taiji
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1188
Date d'inscription : 11/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   Mer 3 Sep - 13:44

La lumière après l'ombre

« Alors pluie d'été... »
Taiji n'avais jamais voulu blesser Ryûko mais elle avait beaucoup de mal à accepter qu'on ne lui fasse pas confiance. Elle ne saisissait pas la totalité des enjeux. Elle avait terminé de manger silencieusement et s'était crisper en sentant la main de Ryûko sur son dos. Mais elle n'avait pas bronché. Naturellement elle avait voulu protester quand son hôte avait décidé qu'elle s'occuper elle même de ranger le repas mais il se faisait tard et elle préféra se hâter de lui préparer un lit propre. Elle avait donc changé les draps et mit avec le linge à laver ceux qui étaient sales.

Calmement elle avait aider Ryûko à se coucher et avait attendu qu'elle s'endorme pour réfléchir plus en profondeur à la marche à suivre. Elle s'offrit deux heures de sommeil sur le canapé elle attrapa un bout de parchemin froissé dans son sac, une carte du pays en mauvais état et se servir du dos pour laisser un mot au dos.

    «  Je suis désolée de partir dans la nuit comme une voleuse, mais je pense que c'est la meilleure chose à faire.
    Je ne suis pas très douée pour les au-revoir, je préfère les éviter autant que possible.
    Fais voir ta blessure à un médecin si tu as mal et n'oublie pas de changer le pansement dans deux jours. Ne la mouille pas. Les fils sont résorbables.
    Merci pour tout ce que tu as fait.

    Affectueusement,
    Taiji. »


Et puis elle s'était juste sauvée comme un loup dans la nuit elle avait regagné la forêt et traversé cette dernière avec plus de difficulté que son orgueil ne l'autorisait à le reconnaître. Elle était arrivée à temps pour le ferry du matin et avait gagné Konoha totalement morte de fatigue le jour suivant. Et puis la vie avait repris son cour. Elle avait du rédiger un rapport complet des événements et avait du réfléchir à un mensonge correct pour ne pas avoir à mentionner l'intervention de L'Uchiha.

Mais le mal était fait et Taiji pensais à Ryûko.
Elle y pensait encore lorsqu'elle reçu son nouvel ordre de mission.
Ordre qui ne la surprit pas autant qu'il aurait du.
Et elle pensa aux mots de la Kirijin.

Et alors ?

Alors pluie d'été.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥   
Revenir en haut Aller en bas
 

La nuit et le Jour ◘ Pv Ryûko ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CYCLE DRENAÏ (Tome 11) LES ÉPÉES DE LA NUIT ET DU JOUR de David Gemmell
» Les Épées de la Nuit et du Jour : donnez votre avis !
» Après le jour, avant la nuit.....
» De nuit .... ou de Jour (OMD EM-5)
» Informations séjour (nuit sèche,séjour,..) : que réserver ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Jiyuu :: 
Introduction
 :: v1-2 :: Rps
-