Partagez | 
 

 Chaos [ Solo - Sharingan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zetsubô Shieru
avatar
Messages : 37
Ryôs : 1135
Date d'inscription : 03/08/2014

Fiche Ninja
Nindô:
Statut:
MessageSujet: Chaos [ Solo - Sharingan ]   Ven 15 Aoû - 15:05
De la pluie.. Que de la pluie.. Il n'y avait que ça à l'horizon. Mon clan avait beaucoup voyagé durant son histoire mais ses origines provenaient de ce village. C'était une sorte de retour aux sources on va dire. Contrairement à Kiri, ici je ne possédais pas de notoriété.. Personne ne me connaissait à vrai dire mais la renomée de mon clan était toujours active et gravée dans les mémoires. En effet, à l'époque le chef ne faisait qu'inspirer la peur, il faisait régner le chaos et le désespoir. Il se nommait Kogami Zetsubô.. D'après les portraits, je lui ressemblais pas mal d'ailleurs ! Je ne savais pas du tout comment je devais le prendre.. Ressembler à un ancien tyran, étant aussi le patriarche de ma lignée était-il positif ? Tant que je n'avais pas le même caractère tout allait bien ! C'est lorsque mon père rencontra ma mère que mon histoire fut écrite. J'étais le fruit de l'amour et de la jalousie.. Un sang-mêlé ! Ma mère avait dévoué sa vie à la mienne, à mon éducation, à mon bien être.. Mon père, quant à lui, ne voulait qu'obtenir mon pouvoir. Il avait carrément tué ma génitrice.. Je devais le retrouver et le tuer pour obtenir satisfaction ! C'est ainsi que j'eus l'idée de venir ici.. Il avait dû s'y réfugier à mon avis, ou il avait au moins fait une petite escale ! Il restait des ruines d'un ancien temple appartenant à mon clan, je devais concentrer mes recherches à cet endroit.. Je n'avais pas eu l'autorisation pour m'aventurer en dehors du village.. Au contraire, le Mizukage m'avait formellement interdit d'enquêter sur les traces de mon paternel. Je n'avais pas en confiance, je trouvais son interdiction peu justifiée donc c'est pour ça que j'ai agis de ma propre volonté. Je ne suis pas né avec la puissance nécessaire pour sauver ma mère et Sasayama.. J'avais donc décidé de me l'accaparer une bonne fois pour toute, peu importait les moyens que je devais employer ! 
Je me promenais dans les rues sombres qu'étaient celles du Village de Âme, cherchant toute trace de mon père. Ma capuche cachait une bonne partie de mon visage, j'avais la cigarette au bec.. Je venais tout juste de l'allumer. Cet endroit était devenu un refuge pour tous les renégats, les criminels du monde, il était malsain et sentait l'illicite à plein nez. Plus je trainais dans ce genre d'environnement, plus je sentais ma noirceur grandir.. Cela devait être normal sans doute ! Je ne portais jamais mon bandeau frontal, il était sur moi mais il n'était pas visible et pourtant.. Presque tout le monde me dévisageait je ne savais pour quelle raison. Certains avaient peur, d'autres riaient mais très peu y prêtaient attention. La pluie battait de plus en plus fort et je continuais de m'enfoncer dans les rues jusqu'à tomber sur une intersection de petites ruelles obombrées. Je les regardais, analysant chaque éléments.. Tentant de percevoir celle qui émanait le plus de chakra. Au final mon choix fut rapide, je pris la ruelle de gauche, un grand nombre de ninjas s'y trouvaient au vue de la masse d'énergie qui s'y dégageait. C'est au bout de 5 minutes que je tombai sur un bar qui malgré l'heure tardive était toujours ouvert. J'y pénétrai tout en enlevant ma capuche. Mon apparition avait crée un silence digne d'un enterrement.. Auraieent-ils vu un fantôme ? C'était l'impression qui s'en dégageait du moins. C'est très rapidement que je commandai une bouteille de saké.. Je tenais facilement l'alcool mais au bout d'un moment, je devenais davantage violent.. L'homme assis à côté de moi au bar me dévisageait encore plus, il était assez âgé, il avait environ la soixantaine à mon avis. Je regardai tout autour de moi, aucune autre personne n'avait l'air amicale. Le vieil homme prit la parole.

- Vous savez que vous ressemblez vachement à l'un des anciens maîtres de cette cité.. C'est affolant je dois avouer. Comment vous nommez-vous jeune homme ? Car ce maître dont je parle s'appelait Zets...

Ce dernier n'avait pas eu le temps de finir sa phrase qu'un ninja du groupe de derrière me sauta littéralement dessus.. Sa vitesse était moyenne, son chakra de même, il devait être de rang B selon moi. Mais ce n'était rien comparé à moi, je pu ainsi esquiver son coup pour le maîtriser sur le bar.. J'avais bloqué son bras et avait positionné un kunai au niveau de son cou. Je dévisageai le reste du groupe, il était constitué de 10 ninjas tous du même rang sauf un qui avait l'air de se démarquer.. J'estimais qu'il était de rang A celui-là ! Il se leva pour se diriger vers moi, à son aise d'ailleurs, il était confiant. Son regard était menacant, je n'appréciais pas ça du tout. Ses camarades l'encouragaient à me supprimer, je pris donc l'initiative d'attaquer en premier. Je projetai l'homme que j'avais déjà sous contrôle à terre en lui plantant le kunai au cou.. Pour ensuite me ruer sur mon second adversaire ! S'ensuivit un duel de Taijutsu, je ne voulais pas utiliser de Ninjutsu, je voulais préserver ce bar. Je me reculai d'un mouvement sec pour exécuter une légère série de mudras afin d'effectuer un puissant Genjutsu.. Le châtiment des damnés.. Cette technique était une torture pour l'adversaire.. S'il n'était pas assez solide, son coeur pouvait facilement s'arrêter à cause de la peur que produisait cette technique. Pendant qu'il était bloqué, j'en profitai pour lui donner le coup de grâce en lui transperçant le coeur justement. Tous ses camarades me dévisagèrent de peur et partirent aussitôt du bar. Tout le reste était littéralement scothé à leur chaise.. Je me tournai vers le vieil homme à nouveau.

- Je me nomme Shieru Zetsubô.. Kogami Zetsubô, un de vos anciens maîtres n'était d'autre que mon arrière grand-père. D'ailleurs, n'auriez vous pas entendu des choses sur mon père ? Il se nomme Rykku Zetsubô et tout laisse à croire qu'il serait revenu ici après avoir déserté le village de Kiri.

- Oui j'en ai entendu parler en effet.. Vous savez, je fais parti des anciens de cette cité, je connais pas mal de choses. Malheureusement il est parti il y a 3 jours en direction du village du Démon. Que comptes tu faire ?

- Je ne suis pas comme mon ancêtre Kogami, je ne ferai rien de tyranique en ces lieux.. Mais je dois retrouver mon père, il a tué ma mère et à voulu me tuer aussi. 

- La veangeance n'apporte rien de bon.. Mais ta mère ne serait-elle pas une Uchiha ?

- Pardon ? Comment vous êtes au courant de ça ? Il vous a parlé durant son séjour ici ?

- Non, mais vous possedez le sharingan à 3 tomoe au moment où je vous parle.

Je pris un miroir qui était disposé derrière le bar pour me regarder.. En effet, je possédais bien un sharingan et en plus trois tomoe ! Je devais l'avoir éveillé durant ce léger combat. Le Meiton était censé avoir annulé mon caractère héréditaire du côté de ma mère pourtant.. Du moins c'est ce qu'il m'avait dit cet enfoiré ! Je n'imaginais pas un jour pouvoir voir ses pupilles sur mes yeux.. Cela ne me déplaisait pas du tout, au contraire, cela me permettait de m'améliorer encore plus.

- Merci pour cette information vieil homme ! J'en ferai bon usage et je vous promets que je vous récompenserai plus tard une fois ma vengeance accomplis ! 

Je partis précipitemment du bar, je devais avoir une discussion avec Yami.. Oui c'est comme ça que je l'avais appelé ! Après tout, il était bien la matérialisation du Meiton hein ! Une fois arrivé en haut d'une tour, je me sondai, pouvant ainsi accéder à mon cerveau.

- Je croyais que tu avais scellé les pouvoirs du côté de ma mère ?? Pourquoi je viens de me retrouver avec le sharingan ??

- Je ne les ai pas scellé ! Mon pouvoir obstruait leur apparition c'est tout.. Nuance Shieru ! C'est pour ça que tu as directement les 3 tomoe ! Car ton sharingan s'est développé mais n'est jamais apparu. Profite bien, tu peux maintenant accéder au niveau au dessus en tuant ton père !

- T'inquiètes Yami..

- Hmmm c'est comme ça que tu m'as nommé alors ? Mais bon, ça me va très bien à moi !

- De toute façon tu n'as pas le choix.. Bon allez je dois y aller, faut que je rentre au village moi ! T'chuss !

- Ahah je l'aime bien ce gosse !

Je m'étais absenté durant déjà 5 jours, je devais rapidement regagner mon village.. J'allais déjà me faire massacrer par le Mizukage.. Il fallait au moins que je diminue ma peine. Je repartais avec des informations en plus ainsi que le sharingan.. Je m'approchais de mon but pas à pas et l'heure de la vengeance allait bientôt sonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chaos [ Solo - Sharingan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La horde du Chaos de Vragan le Dément
» Seigneur du chaos sur manticore
» le chaos : terreur des pelouses !!!
» Le sharingan est-il vraiment un deriver du reningan?
» [3500] Tempête du chaos ( Bataille légendaire )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Jiyuu :: 
Introduction
 :: v1-2 :: Rps
-